11 mai – Il fait chaud

Aujourd’hui, la chaleur est intense. Il fait 32 degrés… avec une humidité qui nous terrasse au sol. Chaque mouvement, chaque déplacement nous fait transpirer.

Les masques et les t-shirts sont teintés de sueur. J’en viens à frôler les murs quand je marche… pas pour trouver de l’ombre, mais pour me faire frapper par la climatisation qui s’échappe des boutiques.

Lire la suite

13 mars – Spring cluster

Cette fin de semaine, un cluster de Covid a explosé dans un fitness sur l’île de Hong Kong. Résultat : entre hier et aujourd’hui, il y a eu une centaine de nouveaux cas déclarés travaillant dans diverses banques et entreprises situées à Central, et le quartier des affaires est sens dessus dessous.

Lire la suite

26 février – Une parade de fleurs

Aujourd’hui, le long du trottoir, des gerbes de fleurs… des énormes gerbes de fleurs, de toutes les couleurs, de toutes les formes, empêchent les passants d’avancer.

La première fois, j’ai cru qu’il y avait un décès. Puis, j’ai compris : quand un magasin ouvre, les amis et partenaires offrent de grands bouquets qui sont installés sur des pieds en bois avec des messages imprimés sur de belles banderoles en satin.

Lire la suite

Le meilleur de 2020

Photo par Akashskyprince sur Pixabay

Photo par Akashskyprince sur Pixabay

Sur le modèle du billet du Rose et du Noir, j’ai décidé de faire un post pour célébrer 2020… ce que j’ai aimé… ce qui s’est bien passé !

On est plutôt tous d’accord sur le fait que 2020, dans son ensemble, a été chaotique du début à la fin et qu’elle a rimé pour beaucoup avec d’extrêmes mauvaises nouvelles. Je n’ai pas échappé à l’avalanche Covid qui nous a tous emporté avec elle… mais si je suis franche, 2020 a aussi été une année avec quelques bons souvenirs dont voici un petit aperçu. Lire la suite

J’ai froid!

A l’heure où j’écris ces mots, je suis pelotonnée dans mon appartement, avec une couverture enroulée autour de moi, une tasse de thé fumante posée à côté de mon ordinateur… et je meurs de froid. Un peu plus et je m’en vais chercher mon peignoir, mon pull et mon écharpe.

Bref, en résumé, la petite montagnarde que je suis sensée être, a froid… (j’ai grandi dans un petit village, dans les montagnes suisses, à 1000 mètres d’altitude quand même). Je me les caille et mon orgueil en prend un coup.

Lire la suite