27 juillet – Expédition quarantaine

Plus que cinq jours, presque 4 avant notre libération! Lorsqu’on est enfermés, les jours finissent toujours plus ou moins par se ressembler et l’on en vient à se demander quel jour on est. Heureusement, le travail et la routine aident à garder un semblant de normalité.

Chaque matin, entre 7h et 9h, un employé vient déposer un plateau repas devant notre porte. Quand cela arrive, il sonne (et toque en même temps… au cas où on aurait pas entendu ?). Ce n’est pas très régulier. Parfois, c’est à 7h pile, parfois, comme ce matin, à 8h45. Si on a de la chance, on arrive même à l’apercevoir en ouvrant la porte et on se sent tout drôle à l’idée d’avoir vu un autre être humain!

Après le petit déjeuner, nous faisons la vaisselle dans l’évier de la salle de bain, nous faisons le lit, « rangeons » et « aérons » la chambre… avec l’aide de la clim et d’huiles essentielles. Je ne sais pas si c’est très efficace mais psychologiquement, ça fait l’affaire. Puis on se met à travailler jusqu’à midi.

Lire la suite

24 juillet – Les petites joies du samedi

Le samedi, on ne travaille pas et, logiquement, le temps passe plus lentement. Mais ce n’est pas pour autant que l’on s’ennuie. Après notre test PCR du matin – joie bonheur que de commencer la journée avec un coton tige dans chaque narine et dans la gorge… plusieurs petites choses nous mettent du baume au cœur !

Voici donc la liste de nos petits plaisirs de la journée :

Lire la suite

23 juillet – Nettoyer, balayer, astiquer…

Creative Exchange / Unsplash

Lorsqu’on est enfermés dans une chambre d’hôtel sans pouvoir en sortir, il y a une thématique qu’on ne peut laisser de côté : le ménage et l’hygiène !

L’hôtel nous a fourni à notre arrivée : une éponge, une bouteille de savon pour la vaisselle… des sacs poubelles immenses… et un petit tube de lessive ! Voilà. De notre côté, nous avons acheté un grand pot de lingettes désinfectantes multi-surface et de quoi nettoyer le lavabo.

Chaque jour, nous nous chargeons de faire le lit, la vaisselle dans l’évier… de le rincer ensuite… de nettoyer la table qui nous sert pour les repas et pour travailler, etc. Comme les sacs poubelles sont immenses, nous lavons donc les plats avant de les y glisser, pour nous éviter de devoir jeter une poubelle par jour.

Lire la suite

21 juillet – Histoire de bouffe

Voilà déjà trois jours que nous sommes en quarantaine et paradoxalement, le temps file à la fois lentement et rapidement. Heureusement, nous pouvons travailler à distance et cela nous occupe passablement. Les journées sont toutefois rythmées différemment qu’en situation normale, et les points culminants de la journée restent les repas.

Lire la suite