20 mai – Röstifolie et salade de rampons

Il y a des moments où l’on a envie de manger suisse. Mais avec 33 degrés dehors… on oublie rapidement la fondue et la raclette ! Du coup ce soir je cuisine des röstis – pour les non-Suisses cette fameuse galette de pommes de terre… et avec ceci une sauce à la zürichoise à base de champignons certes locaux mais cela fait l’affaire.

Heureusement, lors de mon dernier retour en Suisse j’ai ramené suffisamment de bouillon pour tenir un siège. C’est ce qui donne le bon goût authentique de nos montagnes.

Lire la suite

13 mai – Loin des yeux, bien au chaud dans mon coeur

Il est 18h. Je reçois un appel via Skype de ma filleule adorée, son frère et ses parents. Aujourd’hui est un jour férié en Suisse et j’ai donc le bonheur de partager un petit moment de leur matinée avec eux, par écran interposé !

Les contacts sur Skype sont réguliers mais parfois laborieux. Ma filleule avait quelques mois quand nous nous sommes expatriés. Si aujourd’hui elle a 3 ans et son frère 5… ils n’ont pas l’habitude des longs échanges téléphoniques… et ils s’ennuient rapidement. (Et j’en suis rassurée, ils ne sont pas des fanas des écrans et c’est tant mieux!)

Lire la suite

14 avril – Ce n’est qu’un au revoir…

Je suis triste aujourd’hui. Mon amie Fanny rentre définitivement en Suisse. C’est l’un des aspects de l’expatriation le moins rigolo… on se fait des amis, puis ils repartent et notre cœur se brise un peu.

Fanny, nous l’avons rencontrée environ un mois après notre arrivée à Hong Kong. C’était l’amie d’une de mes amies d’enfance, et par son intermédiaire, nous avons décidé d’aller randonner ensemble. Ça a été le début d’une grande amitié, qui – j’en suis sûre – ne s’arrêtera pas, même après son départ.

Lire la suite

05 avril – Laver son linge sale entre voisins

L’une des petites révolutions ménagères de notre vie depuis que nous sommes à Hong Kong : la présence d’une machine à laver le linge dans notre appartement! Plus besoin d’horaires, de pièces spéciales et plus besoin de devoir gérer les voisins peu respectueux pour laver nos chaussettes.

Lire la suite

J’ai froid!

A l’heure où j’écris ces mots, je suis pelotonnée dans mon appartement, avec une couverture enroulée autour de moi, une tasse de thé fumante posée à côté de mon ordinateur… et je meurs de froid. Un peu plus et je m’en vais chercher mon peignoir, mon pull et mon écharpe.

Bref, en résumé, la petite montagnarde que je suis sensée être, a froid… (j’ai grandi dans un petit village, dans les montagnes suisses, à 1000 mètres d’altitude quand même). Je me les caille et mon orgueil en prend un coup.

Lire la suite