Un an à Hong Kong!

Aujourd’hui, c’est un anniversaire plutôt spécial pour moi ! Voici un an, jour pour jour, que j’ai débarqué à Hong-Kong, des rêves et des points d’interrogation pleins la tête ! Un an que nous avons osé tout laisser : famille et amis, appartement, job… pour nous lancer et partir à l’aventure !

Je me souviens encore, avec pas mal de précisions, l’excitation du départ, les nuits d’insomnies qui ont suivi mon arrivée – quand je me demandais bien ce que j’allais faire de toute cette nouvelle vie à construire… les premiers temps, où je ne comprenais RIEN et où aller m’acheter un paquet de mouchoirs me prenait trois heures de temps ! Et je me dis que – si le temps a vite passé (…déjà un an… !), il a en même temps passé lentement… donnant vie au concept de relativité et d’élasticité du temps de Einstein !

Il est maintenant temps de faire le bilan de cette année, à 10’000 kilomètres de notre Suisse natale et de ceux qu’on aime ! Voici donc chronologiquement, ce qu’il s’est passé, ce que j’ai aimé et ce que j’ai trouvé difficile !

Lire la suite

Dis, on se voit quand ?

Ces jours, je suis en Suisse. Douze petits jours qui passent à une vitesse folle. Il ne me reste que trois jours sur place. « Time flies! » comme on dit en anglais. Et – pour ce deuxième retour – la thématique récurrente de devoir réussir à voir tout le monde sans y parvenir est toujours d’actualité.

Lire la suite

Emportée par la foule…

Vivre à Hong-Kong, c’est accepter de vivre dans une foule grouillante, permanente, sans cesse en mouvement. Avec des zones allant de 6’690 à 57’250 habitants par kilomètre carré, contre 206 environ en Suisse, c’est un sacré changement. Surtout, quand comme moi, on a grandi dans un village de 500 habitants environ. Lire la suite

Back in town

Le temps a filé et nous voilà déjà de retour dans notre chez-nous asiatique, après avoir passé deux magnifiques semaines en Suisse. C’était nos premières vacances « à la maison » – et comme vous pouvez l’imaginer, c’était étrange d’être chez soi sans avoir de chez soi! Mais, mis à part ce sentiment de nomadisme, c’était génial de revoir la famille et les amis, en vrai, sans écrans interposés! Les discussions, les rigolades, voir pousser les bébés! Ça nous a fait vraiment du bien de voir ceux qu’on aime ! Lire la suite