Une virée chez Ikea

A Hong-Kong, il y a deux magasins Ikea. Si, au début, j’ai tenté de boycotter le géant suédois – trouvant les meubles chinois si jolis, je me suis rendue compte que cela nous rendrait bien service, notamment au niveau de la literie. Comment trouver un lit pour les un mètre nonante (oui – nonante ;-)), de Nicolas, dans un pays où – d’après les statistiques – un homme moyen mesurerait 1 mètre 72 et une femme moyenne, 1 mètre 58? Nous sommes donc allés chez Ikea. Et là, tout un univers décalé s’est ouvert à nous! Lire la suite

Histoires expatriées #3 – Les choses qui m’agacent dans mon pays d’accueil

Cet article participe au RDV #histoiresexpatriées organisé par le blog l’Occhio di Lucie

Bon, vous l’aurez compris. Je suis AMOUREUSE de Hong-Kong! Je l’aime. J’aime ce pays, ses habitants, sa culture, sa nourriture, ses paysages! Mais voilà un an que Hong-Kong et moi sommes ensemble, et si, les premiers temps, l’amour m’a rendue aveugle… je suis désormais plus lucide (et je l’en aime encore d’avantage bien sûr ;-)).

Plus sérieusement, le thème de ce mois concerne les choses qui nous agacent dans notre pays d’accueil. Ce mois-ci, je me dois donc de laisser mon aveuglement de côté et je vais vous faire la liste en vrac des choses qui m’agacent à Hong-Kong!

Lire la suite

Note d’étonnements #2 – Retour en Suisse

Fin juin, j’ai eu la chance de passer douze petits jours en Suisse. Douze jour qui ont filé à une vitesse folle et qui – comme j’en ai parlé dans mon précédent article m’ont laissé un peu sur ma faim – puisque je n’ai pas pu voir tout le monde.

Le joli bord du lac du Bouveret

Le joli bord du lac du Bouveret

Toutefois, après bientôt une année loin de ma Suisse natale, ces quelques jours m’ont suffi pour m’étonner de choses et d’autres! Voici donc une note d’étonnements particulière puisqu’elle ne concerne pas Hong-Kong, mais bien mon Helvétie chérie! Les voici donc en vrac, au fur et à mesure de mes pérégrinations. Lire la suite

What’s your name?

J’ai un nom chinois ! 😊

Pendant mon cours de cantonais, mon professeur m’a donné un nom chinois ! En se basant sur la sonorité de mon prénom (Karine – prononcé à la française, et non à l’anglaise), il a réfléchi, recherché, puis décidé que mon nom chinois serait Ka Wan Lei, ce qui littéralement signifie Cloud Lady ! J’étais trop contente! C’est joli, poétique et ça me rappelle le temps où – à l’école – l’annotation principale de mon carnet était : Karine est dans les nuages! Bref, le prof n’aurait pas pu mieux tomber !

Il faut savoir qu’en Chine, ce n’est pas aussi simple qu’en Europe concernant les prénoms. Si, chez nous, les parents nous choisissent un prénom que nous garderons toute notre vie, couplé à notre nom de famille qui se passe de générations en générations, ce n’est pas pareil de l’autre côté du globe ! Ici, non seulement, ils ont leur nom chinois (incluant un prénom et un nom de famille, qui en général a une très jolie signification), et ils ont un nom occidental, qu’ils se choisissent eux-mêmes et qu’ils peuvent changer à gogo.

Nous avons par exemple rencontré des Pearl, Rainbow, Rain, Purple, Kéké, Gigi, Bon ou encore Flower ! C’est parfois très surprenant, surtout dans le monde professionnel !

Mais voici l’explication en détail :

Lire la suite

Faire ses courses à Hong Kong

Ce matin, il faut que je fasse mes courses. Pas besoin de me stresser… à 10h, il est fort probable qu’un grand nombre de magasins soient encore fermés. Les commerçants finissent tard et les échoppes ouvrent donc en fin de matinée.

Pour faire ses courses à Hong-Kong, on a plusieurs possibilités : où l’on se rend dans un supermarché classique (Wellcome, Park n’shop, Fusion, City Super, Mark’s & Spencer et j’en passe), ou on va au marché ou dans les petites boutiques spécifiques (boutiques de fruits, boutiques de légumes bio importés de Nouvelle Zélande, boutiques locales mais qui vendent du Nesquick, boutiques en vrac…)! Chacun de ces magasins a ses spécificités propres!

Lire la suite