25 octobre – De l’eau pour les Dieux

Au sein de ce petit temple, perdu dans la campagne vers Kam Tin, deux femmes s’agitent. L’une dépose des fruits sur une assiette tandis que l’autre s’approche des autels avec une grande théière. Je les observe, curieuse. Elles se mettent à m’expliquer joyeusement ce qu’elles font, dans un cantonais teinté de quelques mots d’anglais.

Il est temps de donner à boire aux Dieux, me dit la plus âgée qui se plaint au passage de ses douleurs aux genoux. Deux fois par mois, elles viennent nettoyer les lieux et remplacer l’eau dans les tasses posées devant les statues des Divinités. Si les Dieux de ce temple apprécient l’eau fraîche, ceux dans le temple voisin préfèrent le thé chaud. J’ai très envie de demander comment elles savent… mais mon cantonais ne me permet pas de comprendre la réponse. Le mystère reste donc insoluble !

J’admire les tables richement pourvues. Oranges, pommes, pomelos, biscuits aux cacahuètes, noix de cajou et même barquettes de sushis ou soupe miso, les Dieux ne manqueront de rien. Jusqu’au prochain passage de leurs vaillantes gardiennes.

07 juin – Un passage au Che Kung Temple

Il est dimanche. Au réveil on décide d’aller voir un temple qu’on ne connaît pas encore, le Che Kung Temple, situé proche de Sha Tin.

On saute dans un bus… et 45 minutes plus tard, nous voilà dans la banlieue de Sha Tin, longeant une piste cyclable qui mène jusqu’au sanctuaire. Un jeune garçon fait du vélo, va et vient, agite la main en passant vers nous, nous crie un bonjour avant de s’en aller et de revenir !

Lire la suite

19 mai – L’anniversaire de Bouddha

Aujourd’hui, c’est un jour férié à Hong Kong puisque nous célébrons l’anniversaire de Bouddha – l’historique, alias Siddhartha Gautama!

Si cette fête est célébrée dans toute l’Asie, elle a une particularité originale : cela ne tombe pas le même jour en fonction des régions où l’on se trouve. En effet, la date exacte de l’anniversaire de Bouddha est basée sur les calendriers luni-solaires asiatiques. En Inde et au Népal, où vivait le Bouddha historique, il est célébré le jour de la pleine lune du mois Vaisakha du calendrier bouddhiste. En Chine et en Corée, il est célébré le huitième jour du quatrième mois du calendrier lunaire chinois. La date varie d’une année à l’autre dans le calendrier grégorien occidental, mais tombe généralement en avril ou mai. Dans les années bissextiles, il peut être célébré en juin. Au Tibet, il tombe le 7ème jour du quatrième mois du calendrier tibétain… et à Hong Kong, cela se passe le 8e jour du 4ème mois en suivant le calendrier lunaire, et non grégorien.

A Hong Kong, cette fête est la plus grande célébration bouddhiste de l’année… et pour l’occasion, les temples se parent de lanternes, les croyants chargent les autels d’offrandes et de bâtons d’encens et les statues de Bouddha sont baignées afin de symboliser la purification de l’âme du Bouddha.

Et pour l’occasion, voici quelques photos de Bouddha prises au cours de mes pérégrinations entre Hong Kong et le Japon.

Chronique d’un week-end ordinaire #2 – Fanling

Ce matin, après s’être réveillés plutôt tardivement, nous avons décidé d’aller explorer une partie de Hong Kong que nous ne connaissions pas encore : Fanling. Ni une ni deux, on a mis nos masques, pris nos appareils photos, mon parapluie (pour l’ombre) et on s’est mis en route…

Lire la suite

Randonnée #6 – Peng Chau

Ce dimanche, nous sommes partis à la découverte de Peng Chau. Après une grosse demi-heure en bateau depuis Central, nous sommes arrivés sur cette petite île hongkongaise, d’à peine un kilomètre carré !

Moins fréquentée que Lamma ou Cheung Chau, cette île est en effet plus sauvage, moins habitée (6300 âmes d’après les statistiques). Lire la suite