Randonnée #6 – Peng Chau

Ce dimanche, nous sommes partis à la découverte de Peng Chau. Après une grosse demi-heure en bateau depuis Central, nous sommes arrivés sur cette petite île hongkongaise, d’à peine un kilomètre carré !

Moins fréquentée que Lamma ou Cheung Chau, cette île est en effet plus sauvage, moins habitée (6300 âmes d’après les statistiques). Pourtant, en arrivant c’est un village avec toutes commodités qui nous accueille : Wellcome, marché, bibliothèque, restaurants… ça me surprend toujours à Hong-Kong ! On croit arriver dans un endroit vraiment perdu, et on trouve toujours de quoi se sustenter ! En parallèle, l’île est sans véhicules. Les gens se déplacent à pied, à vélo, dans une ambiance totalement décontractée.

Bref… nous commençons direct la randonnée en décidant de longer l’île. Je suis avec attention l’itinéraire que mon bouquin « The 25 Best Day Walks in Hong Kong hiking guidebook » me propose. J’avoue que ce livre nous est bien utile depuis quelques mois. Même si l’auteur aime raconter ses balades de manière très imagée plutôt que d’aller à l’essentiel, il est pratique et on a déjà pu découvrir quelques coins sympas en suivant ses recommandations.

Nous longeons donc la mer, apercevons de manière très distincte Disneyworld en face, ainsi que Discovery Bay, admirons quelques pêcheurs en action, nous perdons sur une plage assez étrange avec des jouets posés sous les arbres – dans une ambiance très film d’horreur. Puis, nous continuons jusqu’au rocher du pêcheur, admirons au passage le Golden Flower Shrine, le Seven Sisters Temple et le Lung Mo Temple, nous perdons dans des plantations de bananes, de jackfruits, de papayes… c’est beau, ça sent bon et des centaines de libellules et de papillons volent autour de nos têtes.

Après un petit pique-nique sur une plage, une quête quasi-adventuresque pour trouver des toilettes, nous nous attaquons au Finger Hill, une colline de 99 mètres de haut depuis laquelle le point de vue est magnifique. On peut notamment y apercevoir Lamma Island, Hong-Kong Island, Lantau Island… Puis nous redescendons… achetons des mandarines que nous mangeons dans un parc, entourés de personnes âgées écoutant de la musique, de helper se reposant et d’hommes jouant au mah jong ! Un dimanche toute en tranquillité.

Bref, si vous avez du temps à Hong-Kong, je vous recommande donc cette petite île qui vous apportera tout le calme dont vous pouvez rêver ! Si vous n’êtes là que quelques jours, par contre, Cheung Chau pourrait peut-être mieux vous convenir !

La balade au total (pique-nique et pauses comprises) – sans se presser car nous étions avec un petit de deux ans qui avait régulièrement envie de descendre du sac à dos pour aller gambader – nous aura pris 3-4 heures.

Pour y accéder : prenez le Ferry depuis Central – pier numéro 6 !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.