15 décembre – faire sauter les calamars

L’expression cantonaise « Faire sauter les calamars » – 炒魷魚 (Caau2 Jau4 Jyu4) a une signification très éloignée de sa signification littérale.

Tout comme lorsqu’on dit « Les carottes sont cuites » en français, ici, nous ne parlons pas de cuisine, ni de délicieux petit plat.

Cette expression est utilisée lorsqu’on se fait virer de son travail.

Il semblerait que l’origine de cette expression vienne du temps où les employés étaient nourris et logés par leur chef et devaient, en cas de renvoi, remballer leurs affaires à toute vitesse. Ils enroulaient alors leurs effets personnels dans leur couverture, faisant penser aux pauvres calamars roulés sur eux même lorsqu’on les cuisait dans un wok.

Une réflexion au sujet de « 15 décembre – faire sauter les calamars »

  1. Ping : 15 décembre – faire sauter les calamars - Les Blogueuses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.