Randonnée #3 – Lamma Island

Aujourd’hui, nous aurions dû nous attaquer au Lion’s Rock, une montagne à la forme de… lion… située au Sud des Nouveaux Territoires. Malheureusement, ce matin, le ciel était voilé et tout l’intérêt de cette rando réside dans la vue spectaculaire qu’elle offre aux marcheurs chevronnés. Nous avons donc activé le plan B et avons décidé d’explorer les petits sentiers de l’île de Lamma, située à 30 minutes de bateau de Central. C’était une excellente idée – puisque les nuages sont restés accrochés aux montagnes. De notre île, nous avons tout simplement eu un temps radieux – soleil tapant et 26 degrés! Dur à croire qu’on est le 11 novembre!

Comme je l’ai dit plus haut, l’île de Lamma se rejoint en bateau depuis les Pier, à Central. Connue pour accueillir une communauté bobo d’expats se mélangeant harmonieusement avec la population locale, elle est la troisième plus grande île de Hong-Kong. Au contraire de « Hong-Kong ville », la plupart des maisons font au maximum 3-4 étages, et il n’y a pas de routes bétonnées, ni de voitures, ce qui la rend très agréable et paisible. On y croise des gens à vélos, à pied, beaucoup de promeneurs! Il y a pleins de petites boutiques, de petits marchés super jolis et de lieux proposant des brunchs dans un style très lausannois!

Nous avons commencé notre randonnée du port de Yung Shue Wan, avons suivi le family trail – un chemin balisé plutôt facile et tout à fait accessible jusqu’à Sok Kwu Wan, avant de faire la boucle jusqu’à Mo Tat. Plus facile que nos randos précédentes, avec moins de dénivelé, elle nous a pris environ 2h40 à allure plutôt tranquille, et avec de quelques pauses pour admirer la vue! Mon podomètre me dit que j’ai marché aujourd’hui 16 km mais cela comprend tous les déplacements (de la maison aux Piers, l’île, le retour à pied depuis Central…).

La rando était magnifique. Une fois passé la centrale électrique qui se trouve près de Yung Shue Wan et qui défigure un peu le paysage, on retrouve alors la vue typique des îles : la mer à perte de vue, les bateaux, d’autres petites îles à l’horizon! Les oiseaux étaient en forme aujourd’hui et nous avons eu la chance d’avoir été accompagnés tout au long de notre randonnée par des chants divers et variés… Nous avons également vu quelques magnifiques (et énormes) araignées perchées sur leurs toiles en haut des arbres, des dizaines de papillons multicolores, et de belles libellules bleues.

J’ai particulièrement apprécié la petite ascension jusqu’au sommet de l’île depuis Sok Kwu Wan. Après une petite rangée d’escaliers perdus au milieu de la jungle (j’ai même vu le nid du Marsupilami, si, si, je vous jure…), un passage devant de très jolis cimetières dans la forêt, on arrive sur l’un des sommets de l’île. Outre sa vue impressionnante sur les environs, d’immenses rochers agrémentent le paysage et rendent le tout vraiment joli à voir. Il y avait un groupe de jeune filles, sur les rochers, qui se prenaient en photos en riant comme des folles et en prenant des poses acrobatiques et marrantes. J’ai également adoré la redescente sur le village de Mo Tat. On traverse un petit village délabré (où – ô fierté – j’ai salué une vieille dame en cantonais, qui m’a comprise!!!), une sorte de mangrove avant d’arriver sur une plage qui – bien qu’ayant été ravagée par Mangkhut, n’en reste pas moins superbe! Puis, on passe devant les ruines d’un ancien village abandonné datant du début du 19ème siècle, avant de revenir par un autre chemin vers Sok Kwu Wan.

Nous avons terminé la balade dans l’un des restaurants de fruits de mer les plus célèbres de l’île – le Rainbow Restaurant – et sa réputation est à la hauteur de ses plats. On y a dégusté un excellent crabe, des crevettes à l’ail, des poulpes sautés, du Pak Choi, un riz cantonais juste parfait! Une bonne adresse située face à la mer avec un personnel hyper agréable!

Mais nous n’avons pas fini d’explorer cette île. Il y a encore pleins de choses que j’aimerais voir : tout d’abord Herboland, une ferme bio qui fait pousser plus de 40 sortes de thés…, le Lamma Fisherfolk’s village, qui permet de visiter un village de pêcheur (sur bateau) traditionnel, ainsi que 2 temples situés sur l’île! 3 ans ici ne seront pas de trop…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.