26 novembre – Les coulisses de l’opéra cantonais !

Mon dernier article dans le magazine Paroles, de l’Alliance française, est sorti…

Pour l’occasion, je suis allée interviewer 4 spécialistes de l’opéra cantonais : la responsable du Xiqu Center, un théâtre dédié à l’opéra cantonais, la curatrice de l’espace dédié à l’opéra cantonais du Heritage Museum de Sha Tin et deux acteurs !

Pour lire l’article ca se passe en dessous ou via ce lien : https://www.afhongkong.org/en/library-and-publications/paroles, à partir de la page 20, suivi par la version en chinois (ce qui me rend toujours très fière).

17 novembre – Anita Mui

Hier soir, mon amie hongkongaise Stéphanie m’a emmené voir le film Anita, sur la vie de la chanteuse et actrice Anita Mui, la Madonna hongkongaise ! Et ce film m’a permis une expérience très spéciale : celui de pleurer à l’unisson avec un public hongkongais très ému.

Le film retraçait la vie de l’artiste Anita Mui. Plongée dès son plus jeune âge dans le monde de la musique, c’est à 18 ans qu’elle devient célèbre en gagnant un concours télévisé. Elle devient alors une grande star et se produit sur scène avec des costumes incroyables ! En parallèle, elle tourne plusieurs films et gagne plusieurs prix… Nous suivons donc sa vie, jusqu’à sa mort précoce… et retraversons en parallèle les grands événements de l’histoire de Hong Kong comme la rétrocession en 1997 ou le SARS en 2003.

Le film était très touchant et même sans connaître la chanteuse au préalable je me suis laissée emporter.

A la fin, toute la salle pleurait à chaudes larmes, à grands coups de reniflements et de sanglots sonores. Moi aussi, du coup, j’ai suivi le mouvement et j’ai pleuré cette chanteuse que je n’ai pas connue !

17 août – Nuage rose sur TST

Dimanche, alors que nous rentrons à la maison, une foule surexcitée s’amasse devant un grand poster. Des gens – de tout âge… de tous styles… hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, font la queue en plein cagnard pour se prendre en photos devant une image immense, rose bonbon, avec un jeune homme posant dessus à la manière des groupes de K-Pop qui sont si populaires.

Je m’arrête, un peu perplexe. Faire la queue pour prendre une photo avec une star… oui… ça je comprends… mais pour se prendre en photo devant une affiche géante ? Alors là… non vraiment… ça me dépasse (même si j’avoue avoir, à 14 ans, placardé ma chambre de photos des Backstreet Boys, les avoir regardés avec des yeux de Merlan frit dès le matin et même avoir embrassé les lèvres cartonnées de Keviiiiiiiiiin sur mon mur.)

Je prends quelques photos, un peu curieuse et je rentre à la maison en me demandant qui est ce « pink prince… ». Une fois sur mon canapé, je me balade sur Facebook je vois ma copine Ying Ying…. en photo… devant le poster ! Ni une ni deux, je lui écris pour lui demander pourquoi et comment et elle me répond qu’il s’agit d’un des membres du groupe Mirror, un boysband de Canto Pop… que c’est un groupe qui lui donne du baume au coeur ! Et elle m’envoie cet article en complément !

J’ai donc ainsi découvert le groupe Mirror, composé de 12 jeunes hommes (12!!!) avec leurs visages d’anges et leurs coupes à la mode ! Et c’est pas mal dans le genre cantopop! Leur clip est plutôt rigolo !