03 décembre – Panique au bord de la route…

Le jeudi soir, je dois me rendre à la répétition de ma pièce de théâtre de Noël. Mais, alors que je m’apprête à sortir de la maison, c’est le drame.

La porte d’une rame de métro est tombée sur la voie, paralysant complètement la ligne se situant sur l’île.

Pas de problème, me dis-je, très zen. Je vais prendre un bus ou un taxi. Sauf qu’au même moment, tous les Hongkongais sortant du métro ont la même idée. Les bus sont pleins comme des oeufs, tous les taxis sont occupés…

Chargée de mes 4 sacs de costumes, je me dirige à pied vers le quartier où je dois répéter. Je me tourne régulièrement quand des véhicules arrivent mais rien n’y fait… au final, marcher est la seule solution… et après 40 minutes d’efforts j’arrive enfin à bon port.

Si je suis personnellement contrariée, mon podomètre, lui, est super content !

04 juin – Petit tour en métro

Le métro hongkongais est extrêmement bien organisé. Appelé MTR (alias Mass Transit Railway), ses premières rames datent de 1979… et c’est vraiment LE moyen de transport le plus pratique à Hong Kong.  

Composé de onze lignes qui sillonnent la quasi-totalité du territoire hongkongais, il nous permet de rejoindre toutes les villes, les quartiers en quelques minutes. Pour y accéder, rien de plus simple. On scanne notre carte Octopus (qui permet de se déplacer, mais aussi de payer dans certains magasins !)… et c’est parti pour le voyage.

Lire la suite

21 mai – La mélodie de Hong Kong #3

Dans le métro, il y a une étrange machine destinée aux malvoyants, sur laquelle se trouve un guide tactile de la station et elle émet en continu une sorte de petite musique que vous pourrez écouter dans la vidéo ci-dessous.

Pour moi, c’est vraiment la musique du métro.

Voici donc le 3ème épisode de la mélodie de Hong Kong!

29 mars – Beauté matinale

Dans le métro ce matin, une femme sublime est assise. Elle a des cheveux lâchés sur les épaules, de grands cils recourbés… Elle porte une robe noire et blanche, ornée de fleurs et fendue jusqu’à la cuisse, de laquelle dépasse une jambe sculptée et dorée qui ferait tourner la tête à tout un métro parisien, londonien ou même lausannois. Lire la suite