13 avril – Le dormeur

Je suis chez le dentiste. Cela fait une éternité que je n’y suis pas allée, avec le Covid et les restrictions.

Dans la salle d’attente du cabinet, je suis assise à côté d’un homme enfoncé dans les coussins, les jambes croisées, la tête basculée vers l’arrière, qui ronfle à gorge déployée (enfin… j’imagine… il a un masque comme nous tous).

Ses ronflements résonnent dans tout le cabinet et les secrétaires derrière le bureau d’accueil ne peuvent s’empêcher de glousser, tout comme moi… La jeune femme assise de l’autre côté fait comme si de rien n’était tandis que les clients et le personnel qui vont et viennent haussent toujours un sourcil en arrivant avant de réprimer un petit rire.

Je ne sais pas si c’est l’effet d’une éventuelle anesthésie ou si c’est simplement à cause du canapé qui est vraiment très confortable, mais la situation est vraiment marrante.

Dans l’intervalle, j’ai eu mon contrôle. En revenant il est toujours là et ronfle de plus belle. J’espère qu’il fait de doux rêves !

Histoires expatriées #7  – L’humour, ou le mau4 lei4 tau4

Cet article (qui est mon 100e article!) participe au RDV #histoiresexpatriées organisé par le blog l’Occhio di Lucie

Ce mois-ci, dans le cadre du rendez-vous des histoires expatriées, l’auteure du blog 3 kleine Grenouilles, qui vit en Allemagne, nous a proposé le thème de l’humour !

Haaa, l’humour ! Thème complexe, puisque cela dépend du pays… et même au-delà de ça, de la langue (il suffit de regarder une publicité suisse allemande pour se rendre compte qu’on a pas le même humour d’un coin de pays à l’autre).

Et alors à Hong Kong ? Comment est l’humour ? Lire la suite