30 septembre – La danse des Lions

Cet après-midi, je passe rapidement à la boulangerie près de chez moi. Sur le chemin, une nouvelle banque a ouvert. L’entrée du commerce est pleine de ces fleurs, annonçant une nouvelle ouverture, mais surtout au milieu se tiennent deux lions!

Ce ne sont évidemment pas de vrais lions… mais de beaux lions colorés à la chinoise! Les employés de la banque font la queue pour se faire prendre en photos avec les joyeux animaux et moi je m’arrête, fascinée.

Une employée s’approche alors et m’explique très gentiment que pour porter chance au commerce, six lions se sont succédés depuis le matin, dansant… recrachant de la laitue… et amenant les bons augures avec eux et éloignant les mauvais esprits.

Moi, je suis super contente. C’est la première fois que j’en vois en vrai – et ce malgré mes trois ans à Hong Kong. Et la danse du lion, c’est une tradition millénaire.

Sous le costume du lion, deux artistes se cachent, l’un faisant les mouvements de la tête et l’autre celui des pieds. Il fait encore très chaud à Hong Kong et j’admire les danseurs qui s’exécutent, recouverts de tissus, sans ciller…

C’est la magie de Hong Kong. La ville a beau être extrêmement moderne, la tradition nous fait des clins d’oeil au détour de chaque immeuble, ou pour chaque petite célébration!

Et pour les curieux, voilà une vidéo prise pendant le Chinese New Year… de ce à quoi ressemble une danse du lion!

06 septembre – tendances lunettes

« J’ai une question à te poser… » me dit Chrissy alors que nous partageons un repas.

Chrissy, c’est une de mes amies hongkongaises et nous nous voyons régulièrement pour manger un morceau. C’est une fille adorable et qui a un grand sens de l’humour. Épicurienne, elle adore manger et a une passion folle pour le fromage bleu.

– Pourquoi est ce que les Occidentales portent leurs lunettes de soleil sur la tête?, me dit elle.

Je la regarde perplexe, puis nous éclatons de rire. Je n’en sais rien. A vrai dire, même si je le fais très souvent, jamais je n’avais remarqué cette tendance.

– Non mais sérieusement, continue-t’elle, à Hong Kong, il y a seulement les Occidentales qui font ça… ou les vieilles dames.

Depuis notre conversation, je suis plus attentive et c’est vrai. Aucune jeune Hongkongaise ne fait ça. Seules les femmes de plus de 60 ans, celles qui portent des visières et des protections de bras anti-UV adoptent cette manière de faire, que je trouve d’ailleurs bien pratique.

Une seule question subsiste : sont-ce les femmes occidentales qui sont démodées ou les vieilles dames hongkongaises qui sont à la mode ?