19 janvier – R.I.P. hamsters

Non. Ce titre n’est pas une blague.

Après avoir découvert un cluster dans un magasin d’animaux et s’être rendus compte que certains hamsters portaient des traces du virus… le Département de l’agriculture, de la pêche et de la conservation a déclaré qu’il prendrait des mesures préventives. De ce fait, ils vont abattre tous les hamsters des 34 animaleries de la ville. Plus de 5000 adorables boules de poil sont donc condamnées.

De plus, toute personne ayant acheté un hamster après le 22 décembre sera tracké avec sa carte de crédit et devra rendre son petit animal pour qu’il soit également euthanasié – au cas où il aurait le Covid.

J’ai une petite pensée émue pour tous les enfants qui ont reçu un hamster pour Noël et qui vont devoir le rendre en sachant que ce n’est pas pour que leur petit compagnon puisse gambader gaiement dans la nature.

Moi qui adore les hamsters et autres bébêtes, je dois avouer que mon cœur saigne, ce matin…

12 janvier – Deux mondes

A Hong Kong, nous avons eu un petit outbreak de Covid dernièrement… quelques cas. Une poignée. 5 cas locaux lundis… 8 hier. Après l’instauration du couvre-feu à 18h et la fermeture de tous les lieux de loisirs et de sport de la ville, la cheffe de l’exécutif a décidé hier de fermer les écoles primaires, dès vendredi et ce, jusqu’au Nouvel An Chinois (en février).

En Suisse, 30’000 cas sont décelés chaque jour. La rentrée a eu lieu comme si de rien n’était. De nombreux établissements restent ouverts et il est possible d’aller se faire un ciné ou d’aller danser sans le masque si on a le pass vaccinal.

Nous vivons la même situation de manière totalement opposée. C’est donc parfois très compliqué de discuter avec certains amis en Suisse qui s’insurgent de certaines mesures que je trouve de mon côté bien peu contraignantes puisqu’il s’agit de notre quotidien désormais…

Deux mondes…!

11 janvier – Farandole et quarantaine

La semaine dernière, un officiel du gouvernement organisait une « petite » fête pour son anniversaire avec 215 invités. Pas de bol, un cluster s’y est formé… provoquant un sacré scandale.

Bref, une fois les personnes infectées envoyées à l’hôpital, tout ce beau monde a été envoyé en centre de quarantaine pour 21 jours, comme c’est le cas des close contacts.

Hier, la quarantaine des closes contacts locaux a été réduite à 14 jours. Malheureusement, cette réduction de peine ne concerne que les cas locaux et pas les voyageurs arrivant à Hong Kong.

07 janvier – Téléphone obligatoire

Nous allons manger avec nos amis Kelly et Jordan. Devant le restaurant, la procédure est toujours la même : il faut prendre son téléphone, scanner le QR code avec notre application Leave Home Safe et passer le fameux test de température.

Sauf que cette fois-ci, Kelly a oublié son téléphone. La serveuse est systématique. Sans téléphone, personne ne peut rentrer – et ce même si les gens l’accompagnant en sont munis !

Si jusqu’à présent, il était possible de laisser son numéro sur un petit papier, désormais les règles se sont durcies.

Nous avons alors une petite pensée émue pour les personnes âgées ou les yogis en pleine digitale detox.

2022 sera connectée ou ne sera pas.

06 janvier – Nouvelles mesures

A la suite d’un petit « outbreak » en ville (on parle de 6 cas locaux pour une centaine de cas importés – et pris en charge dès l’aéroport…), Hong Kong a décidé de renforcer les mesures anti-Covid.

A partir de vendredi, voici donc les nouvelles règles – et ce pour 14 jours :

  • Les restaurants devront fermer à partir de 18h et ce, jusqu’au lendemain, 6h. A midi, nous ne pourrons plus manger qu’à deux à nouveau dans les petits établissements (sauf dans les plus grands restos… à 4 ou 6 si on est vaccinés).
  • 15 types d’établissements devront totalement fermer. Parmi eux, les bars, les boîtes de nuit, les fitness, les parcs à thème, les musées, les bibliothèques, les salles de fête, les salons de beauté, les piscines, les spas, les centres de jeux, les karaokés, les salles de sport, les salles de jeux de hasard, les salles de spectacles et les cinémas!
  • Les vols en provenance d’Australie, du Canada, de France d’Inde, du Pakistan, des Philippines, d’Angleterre et des Etats-Unis sont totalement bannis.
  • Toutes les visites touristiques et les croisières pour nulle part sont suspendus.
  • Les visites dans les EMS et dans les hôpitaux sont interdites.
  • Le télétravail est également fortement recommandé. Heureusement, les écoles de leur côté restent ouvertes (pour le moment).

Avec Chinese New Year approchant, pas sûr que ceci ne dure que 14 jours.