26 janvier – Joie borderline

En ce moment, la ville oscille entre joie et psychose.

Chinese new year approche… les décorations sont installées. Hong Kong se pare de rouge, de lanternes, de mandariniers… c’est superbe ! Beaucoup se réjouissent des vacances qui approchent. Ces rares vacances qui devraient être constituées de repas de famille, de distribution de lai see, d’achats de fleurs et de repos, comme chez nous à Noël !

Mais en parallèle, un cluster explose dans un quartier de la ville. Des blocs d’immeubles complets sont en lockdown total. D’autres buildings sont évacués après la découverte de « transmissions verticales » par la tuyauterie. Les gens bossent de la maison. Les enfants ont l’école en ligne et les commerces ferment tous à 18h en grincant des dents. Pour couronner le tout, hier, les parents ont appris dans la presse que les classes en face à face ne pourraient reprendre que lorsque 70% des enfants seraient vaccinés.

Hong Kong oscille donc entre la joie des fêtes et la lassitude face à ces restrictions et face à ce virus qui nous mène la vie dure depuis bien trop longtemps.

01 mars – La chance est parmi nous!

Pour Chinese New Year, Nicolas a reçu un lin gau, un gâteau traditionnel fait à base de farine de riz gluant, que l’on mange pour fêter le Nouvel An. Pas de chance, il l’a oublié un vendredi au bureau et le temps qu’il revienne le lundi, celui-ci était recouvert de moisissures… Dans un réflexe naturel, Nicolas a voulu le jeter à la poubelle, avant qu’il ne se fasse arrêter à grands cris par tous ses collègues ! On ne jette pas un lin gau pourri ! Non, non, non !!! Lire la suite

17 février – La ronde des lai-see

En partant au Caire, pour une mission professionnelle, Paul Fournel s’engage à « donner des nouvelles chaque jour à quatre-vingt-dix-huit amis dont l’adresse figurait dans le ventre de [son] ordinateur – ceci cinq fois par semaine, chaque petit matin et sans jamais faillir pendant plus de cinq cents jours, durant la période de novembre 2000 à juin 2003… ».

Ses brèves sont donc ainsi nées… puis, ont été publiées en livre. Livre que j’ai ADORE qui s’appelle Poil de Cairote et qui retrace son quotidien mais surtout, donne une touche très personnelle au Caire et à l’Egypte. Lire la suite

Avoir de la chance en 10 étapes

Je suis rat, comme toutes les personnes nées en 1972, 1984, 1996, 2008 ou encore 2020 (je vous laisserai deviner mon âge 😉 !). Et dès demain, nous allons entrer dans mon année !!!

D’après les astrologues, les rats – comme les scorpions (mon signe astrologique occidental) – ont des particularités. Je ne suis donc qu’une fille ambitieuse, intelligente, persuasive, sociable, charmante, charismatique, perspicace, travailleuse, méticuleuse, tenace, artistique, éloquente, d’après notre ami Wikipédia… on ne contredira pas ce portrait plutôt flatteur !

Toujours d’après les astrologues, je suis compatible avec les signes suivants : les Dragons, les Singes, les Serpents, et les Bœufs. Cela tombe bien, Nicolas est un bœuf ! 😉 Lire la suite

Saan nin faai lohk!

Chers lecteurs, vous avez été 9889 à lire mon blog cette année (2019!) et je vous en remercie! Et j’en profite pour vous souhaiter une belle année selon le calendrier grégorien!

Mais il faudra patienter un peu pour fêter le Nouvel An à Hong-Kong!!! Lire la suite