14 janvier – Marche nocturne

Comme tout est fermé, le soir, j’opte pour une marche nocturne avec ma copine Caroline.

Nous nous retrouvons près des sorcières qui font claquer leurs semelles sur de mystérieux papiers… et rejoignons à pied le bord de mer. Depuis peu, un chemin aménagé permet de relier Wan Chai à Kennedy Town à pied. Et c’est super sympa.

La seule photo de la marche : le départ, avec l’autel des sorcières. J’ai rangé ensuite le téléphone tout au fond de mon sac.

La nuit est complète mais les lumières sont toujours présentes à Hong Kong : réverbères, panneaux publicitaires, décorations d’immeubles. Il n’y a pas vraiment de coins sombres où se perdre. En tout cas pas dans le centre-ville.

Le long de la jetée, il n’y a pas foule mais les quelques courageux qui ont bravé « le froid » sont dynamiques. Cours de boxe sur les piers, répétitions de chorés, zumba chinoise, pompes en groupe, jeux avec les chiens… c’est donc ici que tout se passe.

Près d’un des pier, un groupe de gens boivent des bières qu’ils ont acheté au kiosque. D’autres amis pique-niquent sur un banc, 5 bouteilles de saké alignées devant eux.

Caroline et moi marchons de Causeway Bay à la bordure de Sai Yin Pun. Puis retour. Environ 13 kilomètres. C’est exactement ce qu’il me fallait après ma longue journée de work from home !