20 avril – La valse des ascenseurs

L’ascenseur avec TV intégrée pour patienter…

Prendre l’ascenseur, rien de plus simple? Pas à Hong Kong, où parfois, cela se révèle tout un art… surtout le matin quand on est pas bien réveillés.

Entre les immeubles qui ont des ascenseurs qui ne desservent que les étages pairs ou impairs, comme chez l’un de mes élèves, les buildings qui ont 6 ascenseurs dont 2 qui font tous les étages, deux qui ne font que la moitié du bas et deux, uniquement la moitié du haut, comme au travail de Nicolas… ceux qui encore ont les boutons à l’extérieur… ou ceux qui ne fonctionnent qu’avec une carte ou un code… il faut être super concentrés.

Dans notre immeuble, les deux ascenseurs desservent tous les étages. Mais le matin, la demande est grande et on peut parfois attendre bien 10 minutes jusqu’à ce que l’un d’eux daignes à se pointer. Et comme on habite au 22ème, on ne peut malheureusement pas prendre l’escalier pour gagner du temps.

Musique d’ascenseur

Calogero chantait, en roulant des yeux dans un ascenseur : « Ohoooohooooo…. en apesanteur…. Pourvu que les secondes soient des heures! [….] Les yeux rivés ; Sur les étages ; Pourvu que rien n’arrête le voyage! » Il aurait été heureux à Hong-Kong où les buildings sont super hauts et où l’on passe de longues minutes chaque jour à monter et à descendre dans un ascenseur!

Lire la suite