26 novembre – Soirée le 02 décembre à l’Alliance Française

Retrouvez moi le vendredi 02 décembre à la médiathèque de l’Alliance Française pour vous parler de mon roman, Oublier Gabriel, en musique… aux côtés du talentueux guitariste chanteur : Victor Martin !

L’événement est gratuit. Inscription sur le site de l’Alliance française : https://www.afhongkong.org/community/event-rsvp/?event_id=656

25 novembre – Café Kubrick

Je me faufile pour une séance de travail dans le café Kubrick. Le lieu est calme et spacieux, chose rare en ville. Niché entre le marché au fruits de Yau Ma Tei et la vibrante Shanghaï street, le lieu surprend par son contraste avec l’extérieur.

D’un côté, la librairie avec ses livres en chinois et en anglais. De l’autre, une section dédiée à la musique. Et le long des murs, le café servant boissons, gâteaux et plats divers. Les clients flânent… prennent leur temps. C’est également une chose rare en ville.

Je m’installe sur de longues tables en bois. Une exposition de photo est accrochée au mur. L’ambiance est calme et studieuse et je m’y sens bien.

C’est un lieu à absolument visiter. Une petite parenthèse au cœur de ma Kowloon adorée ! Et l’un de mes lieux de prédilection en ville…

23 septembre – une Parenthèse magique

Une librairie pleine à craquer. Pleine d’amis mais aussi d’amoureux de la littérature… Pleins de questions bienveillantes et un super échange.

Mille mille mercis, chères libraires de la Parenthèses pour m’avoir accueillie dans votre fauteuil qui a hébergé tant de magnifiques artistes avant moi.

Et merci à tous ceux qui sont venus ! Ca m’a vraiment touchée !

Pour les autres, passez sans hésiter visiter ce petit écrin de savoir au cœur de Central !

30 août – Portée par les courants

Portée par les courants
La brise s'en est allée
Parfumer d'autres rives
Sonder d'autres échos...

Lovée aux creux du vent
Elle s'est laissé porter
Riches de tant de missives
Nichées là, sous sa peau

Petite brise marine
Tu manqueras aux monts
Aux typhons qui s'agitent
Pour ne pas trop penser

Petite brise marine
Tu t'en vas sans amont
Sans aval, sans limites
Oui, tu vas nous manquer !

Si tu laisse derrière toi
Des plages ensorcelées
La magie de l'Europe te prendra dans ses bras
Nous nous recroiserons au hasard des marées.
Nous nous recroiserons à Sha Tin ou Buda.