26 novembre – Soirée le 02 décembre à l’Alliance Française

Retrouvez moi le vendredi 02 décembre à la médiathèque de l’Alliance Française pour vous parler de mon roman, Oublier Gabriel, en musique… aux côtés du talentueux guitariste chanteur : Victor Martin !

L’événement est gratuit. Inscription sur le site de l’Alliance française : https://www.afhongkong.org/community/event-rsvp/?event_id=656

25 novembre – Café Kubrick

Je me faufile pour une séance de travail dans le café Kubrick. Le lieu est calme et spacieux, chose rare en ville. Niché entre le marché au fruits de Yau Ma Tei et la vibrante Shanghaï street, le lieu surprend par son contraste avec l’extérieur.

D’un côté, la librairie avec ses livres en chinois et en anglais. De l’autre, une section dédiée à la musique. Et le long des murs, le café servant boissons, gâteaux et plats divers. Les clients flânent… prennent leur temps. C’est également une chose rare en ville.

Je m’installe sur de longues tables en bois. Une exposition de photo est accrochée au mur. L’ambiance est calme et studieuse et je m’y sens bien.

C’est un lieu à absolument visiter. Une petite parenthèse au cœur de ma Kowloon adorée ! Et l’un de mes lieux de prédilection en ville…

17 octobre – Mammouth

Si vous levez le nez sur les vitrines d’antiquités à Mid-Levels ou à Tsim Sha Tsui, vous verrez que les magasins ne font pas les choses à moitié.

Ici, pas de vieux fauteuils en rotin, de gramophones ou des coucous récupérés chez des personnes âgées… non. Les antiquaires de Hong Kong font partie d’une autre catégorie puisque leurs vitrines regorgent notamment de sculptures… en os de mammouths. Ni plus ni moins.

C’est assez impressionnant et j’aime m’arrêter observer les oeuvres finement taillées en me disant que les artistes étaient quand même relativement « couillus » – pardonnez moi l’expression.

Ici, un seul coup de couteau mal placé et ce sont des milliers d’années d’histoire qui partent en poussière.

Quant aux prix… il va falloir en vendre, des livres, pour pouvoir prétendre en ramener un chez moi et le poser sur ma bibliothèque.

29 septembre – Cuisine fusion

Amis italiens, je m’excuse platement pour les mots qui vont suivre…

Vous le savez, la pizza est une institution en Italie et on ne plaisante pas avec ça. Les amateurs de pizza hawaïenne risquent d’ailleurs un retrait de passeport s’ils avouaient leur penchant secret pour cette recette… discutable.

Et pourtant, hier soir… malgré mes nombreux mois passés en Italie et un apprentissage passionné de l’italien, j’ai osé braver l’interdit. Je suis allée, avec nos deux amis les Gastros Deglingos, deux aventuriers de la cuisine, tester les pizzas coréennes.

En Corée du Sud, il y a de nombreuses spécialités traditionnelles délicieuses telles que le Kimchi, le Bibimbap, le Kimbap, le Bulgogi et j’en passe. Mais ils adorent aussi des tas de choses discutables : du poulet frit au fromage, hot-dog au fromage, et des tas de choses étranges.

Hier soir, nous avons donc goûté aux spécialités suivantes (je vous mets les images, les énumérations d’aliments me laissent pantelante… et il n’est que 7h du mat) :

Si vous voulez voir d’autres étrangetés, je vous laisse aller lire le menu de la pizzeria !

Bref… face à un écran géant où j’ai fixé, fascinée, les jeunes artistes de la Canto Pop actuelle se déhancher, nous avons attendu nos plats dans un suspens insoutenable.

Puis, c’est arrivé et je dois avouer avec un certain effroi… que c’était pas si mal. Il y avait du fromage partout : dans la croûte, sur le dessus, le dessous… une marée de fromage (là encore mes ancêtres gruyériens me renieraient s’ils savaient que je considère cela comme du fromage, mais je vis dangereusement…). Même l’ajout du sucre (!!) sur la deuxième pizza était bon. On a tout fini.

Cependant, mon taux de cholestérol a grimpé d’un coup et mes artères se sont bouchées. Je pense que mon généraliste désapprouverait l’expérience !

27 septembre – Bien choisir son fleuriste

Choisir son fleuriste sur ses capacités de composition de bouquets ou sur la beauté de ses fleurs, c’est bien…

Mais il ne faut pas oublier non plus de vérifier quelles sont ses lectures… histoire d’éviter de rompre un moment romantique.