A propos Karine

Fraîchement expatriée à Hong-Kong, c'est avec une curiosité grandissante que je parcours ma nouvelle ville. Toujours prête à dénicher les endroits secrets, les bons plans, les anecdotes croustillantes, j'anime mon blog personnel où je raconte mon quotidien, mes découvertes, mes surprises et mes aventures à Hong-Kong : https://hotfonduepot.com/! Pour me suivre en image, ça se passe sur Instagram, sur @hot.fondue.pot!

22 janvier – Virée à Macao

Pour le pont du Nouvel An chinois, nous sommes partis à Macau, la voisine de Hong Kong.

Samedi midi, nous voilà donc vers Prince Edward pour prendre un bus. Nous embarquons… redébarquons à l’aéroport pour sortir de Hong Kong, réembarquons… et 30 minutes plus tard, après avoir roulé sur un immense pont, nous voilà dans le Las Vegas asiatique…

Le voyage, bien que court, nous donnes l’impression de partir loin loin loin de Hong Kong. Tout est en chinois et on galère un peu. Et le passage à la douane finit de nous dépayser.

Arrivés à Macau, tout nous séduit ! Cette ancienne colonie portugaise a gardé ses charmes d’antan avec ses vieux bâtiments colorés, ses pavés et ses ruelles. Même si en fond, les bâtisses kitsch et dorées des casinos dénotent un peu.

Nous déposons nos bagages à l’hôtel et partons en vadrouille. On s’arrête dans un marché du Lunar New Year pour manger des eggettes, rejoignons les ruines de Saint Paul, observons les influenceurs poser sur les escaliers, flânons ça et là… buvons un apéritif dans un bar au dessus d’un casino, allons observer les joueurs qui posent des sommes folles sur les tables… et finissons par déguster des spécialités portugaises dans un petit restaurant.

La ville est charmante et je me réjouis déjà de nos futures découvertes !

21 janvier – Dépoussiérage

Dans notre immeuble, notre rue, tous s’agitent. On nettoie à grande eau, on vide les poubelles. On trie. On range.

En parallèle, on se fait les ongles, on se coupe les cheveux. On se fait beau.

Demain, c’est le Nouvel An Chinois. Et pour l’occasion, on ne pourra plus rien couper ou laver. Si la chance se posait sur un minon de poussière dans la maison, sur vos ongles ou vos cheveux, il ne faudrait pas la déloger.

C’est donc le grand ménage de printemps! La ville est belle, propre et fleurie. Et les gens sont contents. Lundi, mardi et mercredi seront fériés ! C’est la fête !

18 janvier – Les doudounes

Les doudounes sont de sortie. Il fait 13 degrés ce soir. Demain, nous descendrons à 10… Dans le métro, tout le monde a extrait de ses armoires écharpes, bottes et manteaux.

De mon côté, j’ai ressorti toute la panoplie : la couverture en pilou pour le canapé, les grosses chaussettes à enfiler quand je travaille, la jaquette, les double écharpes, le manteau et le couvre lit supplémentaire pour la nuit…

L’hiver est là, aussi à Hong Kong !

17 janvier – Humus

Hier soir, assise sur mon canapé, j’ai senti une drôle d’odeur. Celle de l’humus et des feuilles en décomposition.

Je me suis levée. J’ai cherché, ai reniflé toutes mes plantes avant de trouver la cause. Mon tabouret en bois sur lequel j’avais posé temporairement une plante avait commencé à moisir.

Pourtant, j’avais posé un chiffon entre le vase et le socle… et j’avais laissé tourner le déshumidificateur. Ca n’a apparemment pas suffit. La planche était noire, striée de lignes étranges. Elle avait commencé à prendre vie.

Ici, l’humidité ne nous laisse aucun répit.

16 janvier – Masques

Alors que je poste les images de mes activités diverses du week-end, une amie s’étonne : « Mais, vous avez toujours le masque »?

Eh oui. Les restrictions se sont bien allégées. Et c’est très agréable… mais le masque est toujours obligatoire partout, tout le temps, dès 3 ans. Dedans comme dehors.

Je ne suis pas certaine que cela saute prochainement. Après le SRAS et le Covid, le masque est quelque chose d’ancré ici. Mais bon, je suis déjà très heureuse des dernières améliorations alors je me fais à ce rectangle de papier.