16 décembre – Petites attentions

Je suis dans le train. Il est prêt à partir. Une femme en parka rose monte les escaliers en courant. Elle est essoufflée. Ses cheveux volent au vent.

Sur le quai, deux personnes l’aperçoivent. Ils se précipitent vers les portes du train pour les maintenir ouvertes.

– Joyeux Noël ! Joyeux Noël! Que vous êtes gentils, crie la femme en se jetant dans celui ci.

L’un des deux hommes fait une petite courbette. Et ils s’en vont.

Le train démarre avec sa passagère en son bord.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.