18 mars – Chariots

Hong Kong est la ville des chariots. Des attelages en fer rouillé qui sont partout. Qui servent à tous les transports.

Des mamies qui ramassent les cartons, au ouvriers avec leurs sacs de ciment, en passant par le boucher avec son cochon entier, éventré, qu’il amène au marché… chaque matin, des hommes et des femmes se courbent derrière leur attelage de métal.

Ils servent à tout et à tous, les chariots, ici. Ils se mêlent à la circulation. Ils butent contre les trottoirs. Ils zigzaguent impatiemment entre les passants dans la rue. Puis, ils patientent en bord de route, attendant le retour de leur propriétaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.