26 janvier – Joie borderline

En ce moment, la ville oscille entre joie et psychose.

Chinese new year approche… les décorations sont installées. Hong Kong se pare de rouge, de lanternes, de mandariniers… c’est superbe ! Beaucoup se réjouissent des vacances qui approchent. Ces rares vacances qui devraient être constituées de repas de famille, de distribution de lai see, d’achats de fleurs et de repos, comme chez nous à Noël !

Mais en parallèle, un cluster explose dans un quartier de la ville. Des blocs d’immeubles complets sont en lockdown total. D’autres buildings sont évacués après la découverte de « transmissions verticales » par la tuyauterie. Les gens bossent de la maison. Les enfants ont l’école en ligne et les commerces ferment tous à 18h en grincant des dents. Pour couronner le tout, hier, les parents ont appris dans la presse que les classes en face à face ne pourraient reprendre que lorsque 70% des enfants seraient vaccinés.

Hong Kong oscille donc entre la joie des fêtes et la lassitude face à ces restrictions et face à ce virus qui nous mène la vie dure depuis bien trop longtemps.

Une réflexion au sujet de « 26 janvier – Joie borderline »

  1. Ping : 26 janvier – Joie borderline – Les Blogueuses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.