04 octobre – Le drame de l’expatrié

Un drame est survenu ce matin. J’ai terminé la confiture faite avec amour par ma maman… la meilleure confiture du monde, à l’abricot!

J’ai fait durer le pot le plus longtemps possible. 77 jours pour être exacte. 77 jours d’utilisation parcimonieuse… la pointe d’un couteau… le moins possible. Étaler au maximum la précieuse gelée pour être sûre d’en profiter longuement.

Maintenant, il va falloir être patiente… en attendant le prochain retour en Suisse!

3 réflexions au sujet de « 04 octobre – Le drame de l’expatrié »

  1. Ping : 04 octobre – Le drame de l’expatrié - Les Blogueuses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.