25 juillet – Des p’tits tests, des p’tits tests, toujours des p’tits tests

Photo by Mufid Majnun on Unsplash

Aujourd’hui, nous avons reçu les résultats de notre 4e test PCR. Comme les trois autres, il était sans grande surprise négatif.

Depuis jeudi dernier, nous avons en effet dû effectuer 4 tests :

  1. Un premier en Suisse, où l’infirmière est allée gratter le fin fond de notre cerveau… et nous a fait lâcher une larmichette ;
  2. Un 2e à l’aéroport, où l’infirmière a frotté nos deux narines et le fond de notre gorge… ;
  3. Un 3e mardi dernier, où nous avons simplement dû cracher dans un petit tube – après avoir lu les explications en tagalog, car j’avais perdu la feuille en anglais (merci Google translate…)… et le remettre à des employés tout de bleu vêtus à la porte de notre chambre ;
  4. Et un autre hier, où trois infirmiers, accompagnés d’une machine ressemblant à un robot de Star Wars et servant à aspirer l’air autour de nous, sont également venus à notre porte pour nous frotter les deux narines et la gorge.

C’est la procédure. Nous aurons encore besoin d’en effectuer un d’ici notre sortie qui aura lieu dimanche prochain, puis deux, les semaines suivantes.

En deux mois, nous serons donc passés par huit tests PCR et un nombre incalculable d’autotests pendant notre séjour en Suisse !

J’avoue donc que quand certains de mes amis m’écrivent et ronchonnent, car ils doivent faire un seul et unique petit test pour partir en vacances à Malaga/Ténérife/Ibiza/Héraklion ou ailleurs, j’ai du mal à être compatissante…

2 réflexions au sujet de « 25 juillet – Des p’tits tests, des p’tits tests, toujours des p’tits tests »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.