13 avril – Le dormeur

Je suis chez le dentiste. Cela fait une éternité que je n’y suis pas allée, avec le Covid et les restrictions.

Dans la salle d’attente du cabinet, je suis assise à côté d’un homme enfoncé dans les coussins, les jambes croisées, la tête basculée vers l’arrière, qui ronfle à gorge déployée (enfin… j’imagine… il a un masque comme nous tous).

Ses ronflements résonnent dans tout le cabinet et les secrétaires derrière le bureau d’accueil ne peuvent s’empêcher de glousser, tout comme moi… La jeune femme assise de l’autre côté fait comme si de rien n’était tandis que les clients et le personnel qui vont et viennent haussent toujours un sourcil en arrivant avant de réprimer un petit rire.

Je ne sais pas si c’est l’effet d’une éventuelle anesthésie ou si c’est simplement à cause du canapé qui est vraiment très confortable, mais la situation est vraiment marrante.

Dans l’intervalle, j’ai eu mon contrôle. En revenant il est toujours là et ronfle de plus belle. J’espère qu’il fait de doux rêves !

Une réflexion au sujet de « 13 avril – Le dormeur »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.