24 mars – Cacatoès et thé vert

Devant la maison, dans deux grands arbres que je ne saurais identifier, s’ébattent une famille de cacatoès!

La première fois que je les ai vus, je n’en ai pas cru mes yeux. Et pourtant, ils sont bien réels et s’ébattent joyeusement en pleine ville.

Pourtant ces sublimes oiseaux ne sont pas de Hong Kong mais viennent d’Indonésie et ont été amenés dans l’archipel par les colons anglais qui leur trouvaient un certain charme.

Quand les Japonais envahirent Hong Kong en 1941, les propriétaires de ces jolis animaux les libérerent… ce qui fut une brillante idée puisque les colons furent emprisonnés. Les cacatoès se sont alors installés dans les parcs environnants et se sont reproduits.

De mon côté, chaque matin, je les observe avec plaisir en buvant mon thé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.