16 mars – La chasse au corona

Comme je l’ai dit précédemment, nous avons un petit cluster qui sévit en ville depuis quelques jours… même si, heureusement, les chiffres tendent à baisser quotidiennement. Aujourd’hui, nous avons 18 cas de Covid et l’un des journaux locaux anglophones (aka Dim Sum Daily) détaille ce qui se passe dans les moindres détails.

Aujourd’hui, l’on sait donc que sur les 18 cas, 5 sont importés (ce sont donc des voyageurs qui ont été pris en charge dès leur arrivée à l’aéroport), 11 sont liés à des cas précédents et 2 sont d’origine inconnue.

L’on sait également que – pour les deux cas d’origine inconnues – il s’agit d’une femme de 41 ans, asymptomatique, qui a été se faire tester suite au testing lié à une zone… qu’elle travaille dans telle ambassade… et que le deuxième cas est un ingénieur informatique de 38 ans, qui a eu le rhume dès le 10 mars… qu’il travaille dans telle entreprise, qu’il a fréquenté tel étage de tel bâtiment, tel restaurant, tel fitness, etc.

Tous les soirs et tous les matins, la liste est exhaustive : nous savons quel âge ont les patients, où habitent-ils, dans quel bloc et à quel étage, quel travail font-ils et où, quels restaurants, quels fitness, quels buildings ont-ils fréquentés… s’ils portaient un masque au moment de leur passage ou non.

Un exemple d'article détaillant les faits et gestes des gens contaminés du jour

Un exemple d’article détaillant les faits et gestes des gens contaminés du jour – Dim Sum Daily

Puis, selon la zone, le journal publie alors la liste des bâtiments et entreprises qui vous indiquera si vous devez vous faire tester ou non. Si vous êtes passés dans un bâtiment contaminé, symptômes ou pas symptômes, c’est obligatoire, vous devrez vous faire tester…

Chaque matin, je lis donc le journal avec attention – un peu par curiosité, mais également pour savoir à quoi m’en tenir, quels lieux éviter pour la journée et s’il est nécessaire que j’aie me faire frotter le nez.

3 réflexions au sujet de « 16 mars – La chasse au corona »

  1. C’est intéressant car en Allemagne, ça serait impossible de donner autant d’informations privées, on parlerait d’atteintes aux libertés fondamentales. Comment le vivent les habitants sur place ? Ils approuvent ce système ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.