Vivre avec un masque #7 – Les petites habitudes

Ce dimanche, il fait 32 degrés. Le soleil tape fort et je me remets avec peine d’un coup de soleil terrifiant que j’ai attrapé sur mon bras droit et ma cuisse lors d’une tentative absolument ratée de faire du bronzage.

Comme nous sommes semi-confinés, nous décidons de sortir. Vérification d’usage : ai-je du désinfectant dans mon sac ? Des mouchoirs en tissu (vous comprendrez bientôt pourquoi) ? Oui… Hop… on place son masque et ses chaussures et l’on part à la conquête des rues de Hong Kong.

Il nous faut… allez quoi… 10 petites minutes de rien du tout ? Le temps d’attendre le bus… pour que — sous le masque — mon visage se transforme en fontaine de Trévi. Ça coule… il y a tellement d’eau là-dessous que je pourrais presque remplir une gourde d’un litre et demi. Heureusement, personne ne le voit… le masque, ça a aussi des avantages !

On se promène, on se balade. Il fait soif. On s’arrête dans un café. On n’a plus le droit de se rendre dans un restaurant uniquement pour boire quelque chose comme les bars ont dû fermer suite au Covid19. On doit donc commander à manger. Si la mesure a sa logique, ça n’est pas très pratique quand on essaie de se convaincre de faire un régime.

En entrant dans le café, on doit :

  1. Se frotter les pieds sur un paillasson antivirus
  2. Entrer dans le café et attendre que quelqu’un vienne nous prendre la température et nous autorise à prendre place
  3. S’asseoir où l’on nous indique, la moitié des tables étant condamnées, les autres séparées par des plexis…
  4. Garder notre masque le temps de consulter le menu et de commander. Là, seulement, enlever le masque, le poser délicatement dans une serviette
  5. Se désinfecter les mains pendant vingt secondes
  6. Prendre le mouchoir en tissu, et tenter de sauver les dégâts esthétiques concernant mon visage couvert de sueur
  7. Puis… savourer mon thé froid citron (et le petit en-cas que nous avons dû commander)
  8. Se relaver les mains – et ne pas oublier de remettre le flacon dans le sac
  9. Remettre le masque
  10. Et là, demander pour l’addition…

10 petites étapes qui sont devenues des rituels. Comme quoi, les habitudes, ça se prend rapidement !

Comme il fait chaud, je décide d’ouvrir mon parapluie. Voilà une autre habitude tout asiatique que j’ai adoptée. J’ai même acheté un parapluie anti-UV pour l’occasion ! 😊

8 réflexions au sujet de « Vivre avec un masque #7 – Les petites habitudes »

  1. C’est tout une nouvelle routine. Je sors si peu en dehors de mon quartier, mais quand on le fait on s’équipe bien et des qu’on rentre à la maison, les vêtements de sortie vont au linge. Les sorties me fatiguent car avec la psychose, je suis tellement au taquet à faire attentionà mon entourage, a ce que moi et mon fils nous touchons etc.

    Aimé par 1 personne

    • Courage Eva! J’imagine que ce soit être épuisant, surtout avec un enfant. Moi même, je trouve également que c’est super pesant… et je n’ai à faire attention qu’à moi-même! En attendant que ça se termine vite vite vite, je t’envoie toutes mes meilleures pensées!

      Aimé par 1 personne

  2. C’est fou n’empêche comme on peut être résilients, on peut s’habituer à beaucoup de choses… même si c’est totalement différent de nos habitudes, on s’y fait…
    Merci de nous avoir partagé ton nouveau quotidien.
    ici en Angleterre on est encore confinés et mon mari et moi évitons de sortir au maximum encore.
    Belle journée à toi !

    Aimé par 1 personne

    • Oui, on s’y fait… c’est fou. Si on m’avait dit que je ne sortirais plus sans masques et que ça me ferait même bizarre de ne pas en porter… 😉
      Restez prudents, de votre côté!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.