Avoir de la chance en 10 étapes

Je suis rat, comme toutes les personnes nées en 1972, 1984, 1996, 2008 ou encore 2020 (je vous laisserai deviner mon âge 😉 !). Et dès demain, nous allons entrer dans mon année !!!

D’après les astrologues, les rats – comme les scorpions (mon signe astrologique occidental) – ont des particularités. Je ne suis donc qu’une fille ambitieuse, intelligente, persuasive, sociable, charmante, charismatique, perspicace, travailleuse, méticuleuse, tenace, artistique, éloquente, d’après notre ami Wikipédia… on ne contredira pas ce portrait plutôt flatteur !

Toujours d’après les astrologues, je suis compatible avec les signes suivants : les Dragons, les Singes, les Serpents, et les Bœufs. Cela tombe bien, Nicolas est un bœuf ! 😉

Comme je suis rat de bois – car oui, chaque signe chinois est associé à un symbole (bois, feu, terre, métal, eau…), j’ai encore d’autres particularités :  je suis plus relax que les autres rats, je suis super sympa, j’aime faire plaisir aux autres, j’ai des tendances tyranniques, je suis super douée en littérature… il paraîtrait même d’après ce site 100% fiable qu’en tant que rat de bois, je m’exprimerais « avec facilité, tant en paroles que par écrit. Son style est naturellement fleuri et imagé. Qu’il écrive en prose ou en vers, sa plume est toujours fluide, atteignant parfois une verve puissante ou un lyrisme vibrant… » – et je serais même disposée à devenir écrivain – haha !

La déco du joli temple de Man Mo

La déco du joli temple de Man Mo

Mais au-delà de ces diverses prédictions, entrer dans l’année du rat n’est pas de si bon augure pour les porteurs de ce signe. En effet,  je vais entrer dans ce qu’on appelle mon ben ming nian  – et ce n’est pas une bonne chose !

Le ben ming nian (本命年), en d’autres mots, fait référence à l’année de l’animal du zodiaque dans laquelle celui-ci est né. Et les personnes concernées seraient plus à même d’offenser Tai Sui, le Dieu des Âges… et de provoquer son courroux, amenant avec lui mauvaise fortune et tuiles en tout genre!

Il convient donc pour les gens entrant dans leur année chinois d’être très attentif à leur conduite et de tout faire pour s’attirer le bonheur !

Il y a donc des trucs et astuces – et comme je suis rat et que d’après mes amis  hongkongais – je dois faire super gaffe – j’ai décidé de me prêter au jeu et de suivre les recommandations pour attirer la chance à moi et détourner l’attention de Tai Siu sur moi en faisant les choses suivantes :

Les magnifiques chaussettes rouges offertes par Nicolas

Les magnifiques chaussettes rouges offertes par Nicolas

Principe numéro 1 : porter du rouge

Voilà LA chose à faire pendant la période du Chinese New Year…  En effet, en plus de faire fuire Nian, l’animal maléfique qui aurait peur du rouge, porter du rouge éloignerait la malchance et les esprits maléfiques ! Mais attention, pas n’importe quoi… ce doit être un membre de la famille ou un ami qui vous achète ces fameux accessoires !

Ni une ni deux, j’ai donc forcé Nicolas, Nicolas s’est donc prêté au jeu et m’a offert des chaussettes, une chemise et quelques petites choses rouges pour m’aider à passer le cap !

Principe numéro 2 : tourner le dos à Tai Sui

Pour que Tai Siu ne me remarque pas… il faut bêtement lui tourner le dos ! Chaque année, cette position change… et il est important de bien vérifier où dois-je désormais me tourner. Cette année, d’après ce tableau, je devrai faire face au sud-est pour avoir de la chance… Je crois que notre appartement est bien situé. OUF ! Mais certaines personnes changent carrément la position de leurs lits (ce qui me semble bien difficile dans des appartements hongkongais…), de leur télévision, canapés, chaises et compagnie.

Je devrai également être particulièrement attentive, si je signe un contrat cette année à me tourner vers le Sud-Est. Je crois que je vais donc investir dans une boussole !

Principe numéro 3 : Aller au temple

Tai Siu peut être cruel, certes. Mais si vous allez au temple pendant la période de Chinese New Year, pour le remercier de l’année passée et lui demander d’être sympa avec vous, il sera peut-être plus clément !

Je n'ai pas acheté ce mandarinier pour mon appartement, taille oblige

Je n’ai pas acheté ce mandarinier pour mon appartement, taille oblige

Principe numéro 4 : acheter des plantes porte-bonheur

Bambou, cerisier, agrumes, pivoine, orchidée… chaque plante à son symbole et amène avec elle ses ondes positives.

Principe numéro 5 : acheter une amulette de protection au temple

Ça, c’est mon ami R. qui m’a recommandé de le faire. Dans les temples, on trouve une petite liste avec son année en cours. Les prévisions pour l’année (troublesome year pour moi, great luck pour Nico…)… et l’amulette ainsi que le lucky charm à acheter. De mon côté, je me suis équipée d’un Lucky Ox. C’est en effet ce signe qui sera mon aide cette année !

Ici : notez le sens du détail - même ma manucure est rouge!

Ici : notez le sens du détail – même ma manucure est rouge!

Principe numéro 6 : décorer sa maison – toujours avec du rouge

Depuis quelques semaines, fleurissent partout dans Hong-Kong des petits magasins vendant des signes avec des prédictions du type : plein d’argent, la fortune, le succès… Il faut ensuite coller ces jolis panneaux dans la maison (attention, faisant face à l’intérieur pour que la chance reste dedans).

J’ai donc été me procurer ces jolies décorations. Il y a même dans la rue, des calligraphes qui en personnalisent sur demande – directement !

Principe numéro 7 : fi de l’hygiène

Pendant la période du Chinese New Year, il faut tout faire pour ne pas chasser la chance de chez soi, même pas inadvertance ! Alors, qu’on se le dise : on ne se coupe plus les cheveux, ni les ongles. Et si la chance se tenait sur vos rognures ? On ne se lave pas les cheveux non plus… la chance pourrait partir dans les canalisations. On n’utilise plus de couteau. Et si la chance était sur l’aubergine que vous êtes sur le point de couper ? On ne fait pas le ménage… et si vous balayiez la chance ?

Mais heureusement… il suffit de s’y tenir le premier jour du Chinese New Year (soit demain). Cela devrait être possible !

Principe numéro 8 : donner des Lai See

Ces petites enveloppes rouges, remplies d’argent – qu’on pourrait comparer à nos étrennes, sont distribuées aux personnes non-mariées, aux enfants, et aux personnes vous rendant des services (comme le gardien d’immeuble ou le monsieur du pressing, par exemple…). On a préparé nos petites enveloppes. Il n’y a donc plus qu’à les donner, suivies des formules de politesse obligatoire (San nin faai lohk, Kong hei fat choi) !

Principe numéro 9 : manger de la nourriture porte-bonheur

Le meilleur moyen d’attirer la chance à soi est de la manger. Logique ! Nombre d’aliments chinois sont liés à la chance à cause de leurs noms (il y a beaucoup de jeux de mots dans la langue chinoise). Il faut donc privilégier le poisson dont le nom (yu) sonne comme abondance, ou encore des mandarines (chance), ou les oranges (prospérité).

La maman de mon élève m’a cuisiné un cake au radis. C’est un cake salé qui s’appelle Nian gao… Il porterait bonheur car le mot “gao” serait associé au mot “高”, ce qui signifie plus haut, meilleur… En manger le matin du premier jour de l’un nous apporterait une promotion professionnelle cette année ou une évolution de carrière ! Vous savez donc ce que nous aurons demain au petit déjeuner !

Principe numéro 10 : pas de larmes

Le premier jour de l’an, on ravale sa tristesse ! Si on pleure le premier jour de l’an, cela signifie que l’on pleurera toute l’année. Je ne sais pas comment font les mamans avec les nourrissons mais ça doit être un sacré challenge que d’empêcher un bébé de pleurer !

* * * * * * *

Et il y a encore pleins de petites choses à faire (mais que je n’ai pas encore réalisées…) : comme par exemple, porter un bijou en jade (à bon entendeur, Nicolas… 😉) !

Bref… vous l’aurez compris. Je suis parée ! Cette année du rat, je veux qu’elle soit bonne ! Je mets alors toutes les chances de mon côté !

8 réflexions au sujet de « Avoir de la chance en 10 étapes »

  1. Ping : Avoir de la chance en 10 étapes - Les Blogueuses

  2. Merci pour ce beau moment… j’adore lire tes « articles » et je crois que Wikipédia ne s’est pas trompé question qualité littéraire… et heureusement que c’est du rouge que tu dois porter… imagine si c’était une horrible couleur 🤦🏻‍♀️
    Super belle Année du Rat et merci d’avance pour tes prochains textes 😊

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Trop chou ! 😘
      Haha. J’espère que c’est vrai. Il semblerait que cette année soit une année de changement ! J’espère enfin réussir à devenir écrivain.
      Wikipédia- et on sait à quel point il a toujours raison- me ferait penser que c’est possible 🤣!!!

      Bonne année du rat à toi aussi !
      San nin faai lohk ! Kung hei fat choi !

      J'aime

      • Merciii !
        Je te réserve déjà un exemplaire de ton livre !!! et me réjouis de le lire… tu vas le faire cette année c’est sûr 😊
        Tout de bon pour « ton » année 🐀 et si tu as le temps quand tu passeras par là ça nous ferait plaisir de te revoir 😘

        J'aime

  3. Je trouve intéressant cette histoire de porter du rouge pour porter chance. Ça m’avait beaucoup marqué quand j’étais allée en Italie il y a bien 15 ans je pense et que pour le Nouvel An les « animatrices » télé portaient toutes des sous-vêtements rouges. Il paraît que c’est justement pour attirer la chance ou quelque chose du genre (je n’ai consulté aucune source, je me le rappelle juste).
    Tu nous rediras pour le cake au radis, ça semble étrange. C’est bon ?

    J'aime

    • C’est marrant que la couleur rouge revienne pour la chance, malgré les cultures qui sont différentes ! Je me renseignerai pour voir si ça a des origines communes ! 😊
      Pour le cake au radis je ferai un petit article expérience culinaire !
      Moi j’adore en tout cas ! Mais c’est difficile à décrire. Je n’ai jamais vu ça avant.
      Bonne année chère Muriel ! 😊

      J'aime

  4. Ping : Nouvel An Chinois 2020 (Rat, Métal, Yang) | L'actualité de Lunesoleil

  5. Ping : Aventures culinaires #6 – Le radish cake, ou Lo bak go | Deux Suisses à Hong Kong

Répondre à pcm1765 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.