Randonnée#7 – Les Twins Peaks

On m’avait dit que c’était la rando la plus difficile de Hong-Kong, que si je ne mourrais pas en route, je mourrais probablement des suites de mes courbatures dans les jours à venir… du coup, quand F. nous a proposé de faire cette rando, j’étais à la fois intriguée, et complètement paniquée.

Et puis, j’ai dit oui. Et il n’y a plus eu moyen de reculer. On allait faire les Twins… et peut-être que j’allais survivre ! Je l’ai fait, je suis là pour en parler… et j’ai pu marcher jusqu’à l’ordinateur ! J’y ai donc survécu… et pour tout vous dire (sans frimer, mais quand même un peu)… ce n’était pas aussi terrible que ce qu’on m’en avait dit.

La randonnée des Twins comprend l’ascension de trois montagnes : Violet Hill (433 mètres), la première des Twins Peaks et sa jumelle (386 mètres), située jusque derrière, puis… la redescente vers Stanley.

Cette randonnée est une des étapes du Wilson Trail qui traverse l’île de Hong-Kong.

Le Tai Tam Réservoir

Le Tai Tam Réservoir

Nous sommes partis depuis la maison (Wanchai), en passant par Happy Valley, donc en tout, on a marché environ 11 kilomètres. Si la première montagne, Violet Hill, se monte relativement rapidement, et vous offre des paysages époustouflants, ce sont les Twins qui vous donneront du fil à retordre, puisque pour atteindre les deux sommets vous devrez affronter 1200 marches inégales ! (Pour info, faire les Twins, ce serait comme monter 6 fois de suite dans la coupole de la Basilique Saint-Pierre, au Vatican).

En montant, vous croiserez probablement des randonneurs qui souffriront plus que vous. Rappelons-le… prendre les escaliers n’est pas monnaie courante à Hong-Kong et ces 1200 marches, en plus d’être un challenge, peuvent s’avérer être une vraie nouveauté pour certains.

Mais faire les Twins, c’est aussi voir des paysages à couper le souffle. La mer au loin, le réservoir de Wong Nai Chung, la végétation luxuriante de l’île, le réservoir de Tai Tam, l’île de Lamma qu’on peut apercevoir… C’est magnifique.

Puis, quand vous arrivez au bout, la redescente sur Stanley est tout simplement prodigieuse.

La redescente sur Stanley

La redescente sur Stanley

Après la rando, la baignade

Après la rando, la baignade…

La randonnée dure approximativement 3 heures. L’idéal serait de la faire entre janvier et février, puisqu’à cette époque là il semblerait que Violet Hill serait recouverte de fleurs… violettes (d’où son nom) !

Si vous avez la flegme de monter à pied depuis Happy Valley, vous pouvez prendre le bus 6 et descendre à l’arrêt Tai Tam Reservoir Road.

Bref, une rando à faire absolument avant de quitter Hong Kong !

Mon astuce : allez lentement. Les marches seront plus faciles à monter si vous ne vous essoufflez pas trop vite !

2 réflexions au sujet de « Randonnée#7 – Les Twins Peaks »

  1. Hello !
    Contente de lire vos exploits de crapahute, je souris car il me semble que pour la majorité des suisses les randonnées en montagne ou autre font partie intégrante de leurs loisirs. Non ?
    A bientôt de vous lire 😙

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.