Une virée chez Ikea

A Hong-Kong, il y a deux magasins Ikea. Si, au début, j’ai tenté de boycotter le géant suédois – trouvant les meubles chinois si jolis, je me suis rendue compte que cela nous rendrait bien service, notamment au niveau de la literie. Comment trouver un lit pour les un mètre nonante (oui – nonante ;-)), de Nicolas, dans un pays où – d’après les statistiques – un homme moyen mesurerait 1 mètre 72 et une femme moyenne, 1 mètre 58? Nous sommes donc allés chez Ikea. Et là, tout un univers décalé s’est ouvert à nous!

Ikea se situe à Causeway Bay. Comme de nombreux magasins, il est en sous-sol et il faut descendre un escalator pour retrouver l’univers absolument identique à tous les Ikea du monde, avec son odeur de boulettes de viandes et ses glaces bizarres (qui se mêlent avec une odeur humide de cave)!

Non, ils ne testent pas le canapé. Ils profitent simplement de leur après-midi!

En entrant dans le Ikea, c’est là que les surprises ont commencé. Déjà, le magasin se concentre vraiment sur les petits espaces. On peut donc trouver une grande sélection de meubles hyper pratiques, qui ne se trouveront en Suisse que dans la sélection « micro-studio étudiant ». Et c’est vrai qu’il y a pleins de choses astucieuses. Sinon, comme il n’y a pas la place d’avoir un entrepôt, on ne peut pas acheter directement les meubles – uniquement les petits accessoires. Il faut donc se faire livrer à la maison (ce qui est plutôt pratique vu qu’ici personne n’a de voitures).

Un moment détente chez Ikea

Mais en dehors de ces petits détails, ce qui m’a le plus surpris, c’est que TOUS LES MEUBLES sont occupés : fauteuils, lits, sofa, poufs, chaises… sur ceux-ci des gens dorment, lisent, se bécotent, papotent, restent pendant des heures – dans ce sous-sol, posés tranquillement!

Cela s’explique de manière plutôt simple : dans un pays où les gens vivent dans de très petits appartements qu’ils partagent en général avec toute la famille et où il fait chaud – vraiment chaud à l’extérieur – il faut bien se poser quelque part avec ses amis, sa copine, ou simplement pour se reposer. Ikea, avec ses sièges confortables, est donc un endroit rêvé!

Mais du coup, c’est toujours marrant d’aller s’y promener!

Et apparemment, c’est la même chose en Chine continentale! Voici une vidéo rigolote faite à Guandzhou, avec pleins de gens profitant de dormir dans les espaces!

3 réflexions au sujet de « Une virée chez Ikea »

  1. Extra ! Comme quoi les cultures, je ne pense pas que ce serait accepter de dormir comme ça sous nos cieux. Il est vrai, pour avoir vu pas mal de reportages dans ces pays qu’ils vivent dans des mouchoirs de poches.
    Les prix ça donne quoi ? Ici au Maroc je trouve bizarrement que c’est très chère (?)
    Toujours contente de vous lire 😙

    Aimé par 1 personne

    • Les prix sont relativement similaires aux prix européens. Donc… tout dépend du point de vue. C’est sûrement très cher pour une grande partie de la population !
      Mais beaucoup viennent s’y reposer sans rien acheter !
      Merci de me lire :)!!!

      J'aime

  2. J’avais fait pareil quand, sur lempoint d’accoucher, nous avons passé à Ikea et conseur et je m’installais dans chaque canapé qui se présentait 😉.
    Je ne pense pas que chez nous ils laisseraient quelqu’un dormir sur des sofas !
    J’espère que vous avez trouvé un lit à votre taille ! Becs Corinne

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.